Locke and Key

Locke and key
© crédit photo : Journal du geek

Série diffusée sur Netflix depuis le 7 février 2020. Elle est inspirée de la saga de comics créée par Joe Hill (fils de Stephen King) et Gabriel Rodriguez. Cette série fantastique qui mêle horreur et magie a vraiment été une bonne surprise !

Je suis une fidèle lectrice du maître de l’horreur, Stephen King. C’est donc une suite logique pour moi de m’intéresser aux œuvres de son fils, Joe Hill. J’avais déjà lu son roman Nosf4tu et vu son adaptation en série télévisée, et j’ai beaucoup accroché. Ce fut donc une très bonne surprise d’apprendre qu’une autre de ses oeuvres serait adaptée à l’écran. Je ne connaissais pas du tout l’histoire des comics Locke and Key, et je suis donc entrée dans ce nouvel univers sans trop savoir à quoi m’attendre. Conclusion ? J’ai beaucoup aimé ! On retrouve l’univers des Kings, le mystère et le suspense et des personnages forts et attachants.

Donc pour vous résumer un peu l’histoire 🙂 :

Rendell Locke, conseiller d’orientation dans un lycée de Seattle se fait violemment assassiner devant sa famille par un élève perturbé. Sa mort brutale pousse sa femme et ses enfants à prendre un nouveau départ à Matheson dans l’Ohio, où Rendell a grandi. C’est dans sa demeure d’enfance, que sa famille se réfugie afin de retrouver un peu de Rendell et de mieux comprendre son passé mystérieux.

Accueillis par leur oncle, Bode (prononcé Body), Kinsey, Tyler et leur mère Nina découvrent leur nouvelle maison : un manoir immense, surnommé Key House. L’adaptation à leur nouvel environnement est compliquée pour Kinsey et Tyler, tous deux adolescents et réfractaires au déménagement. Ils découvrent leur nouveau lycée, et tentent de se faire de nouveaux amis. Tous les élèves sont au courant de leur arrivée et sont intrigués par ces nouveaux habitants. Kinsey rejoint le groupe des Savini, des amateurs d’œuvres cinématographiques horrifiques, et Tyler rejoint le groupe des sportifs. De son côté, Bode a encore quelques jours de vacances devant lui avant de commencer l’école. Il en profite pour explorer la maison et le domaine afin d’en connaître chaque recoin. Il finit par découvrir un vieux puits abandonné. Fasciné par cette découverte, il s’amuse avec l’écho renvoyé par sa voix, jusqu’à ce que cet écho lui réponde. Intrigué, Bode dialogue avec cette voix mystérieuse, mais la découverte de cet être tapis dans les ténèbres aura de graves conséquences pour la famille Locke.

Cet écho est une très belle jeune femme qui se fait appeler Dodge. Elle explique à Body que pour sortir du puits, elle a besoin d’une clé passe-partout. Elle lui révèle que la maison cache plusieurs clés magiques, permettant d’accéder à des pouvoirs uniques et puissants. Elle demande à Bode de retrouver ces clés, d’être attentif à leurs voix qui le guideront à elles.

La première clé qu’il retrouve est cachée dans le bracelet de Kinsey, offert par son père Rendell avant sa mort et qui lui a demandé d’en prendre particulièrement soin. Bode insère la clé dans une serrure et la tourne en pensant très fort à une glace. Lorsqu’il ouvre la porte, il se retrouve dans la boutique de glaces du centre-ville. Surexcité, il en parle à sa sœur qui ne croit pas à son histoire. A la recherche d’encouragements il se rend au puits pour parler de sa découverte à Dodge. Mais alors qu’il lui tend la clé pour la lui montrer, celle-ci la dérobe et montre son vrai visage. Celui d’un être vile et manipulateur.

Au cours de cette première saison, les 3 enfants Locke vont découvrir de nouvelles clés, toutes aussi puissantes les unes que les autres, et ces découvertes vont de plus en plus les rapprocher. Ils vont découvrir des secrets de famille enfouis, teintés de drames et de mystère. Leur quête les mènera vers des vérités inattendues et révélera que l’assassinat de leur père est lié à cette maison. Mais Dodge ne leur facilitera pas la tâche et usera de ruse pour leur dérober les clés, et surtout la clé Omega qui permet d’ouvrir une porte très spéciale.

J’ai beaucoup aimé cette série, son univers et ses personnage attachants. L’histoire est très bien construite et nous tient en haleine jusqu’à la fin. Je la recommande aux amateurs de séries/films fantastiques, surtout si vous aimez l’univers de Stephen King et  de Joe Hill (qui fait une apparition surprise quelques secondes 🙂 !). Bien que les personnages soient des enfants, le ton n’est pas enfantin et nous sommes très rapidement immergés dans l’univers de Key House.

 

Une réflexion au sujet de « Locke and Key »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.